Fabrication de pain comme autrefois

Brotbacken Aletsch Arena
Fabrication de pain dans l’ancien fournil de Betten Dorf

Le pain était autrefois un aliment de base très important. La fabrication du pain était une activité que l’on pratiquait à la maison. A Betten Dorf, les habitants utilisaient pour ce faire le fournil commun.

Les familles chauffaient le fourneau en pierre ollaire du fournil du village trois fois pendant l’hiver et une fois avant et après l’été, pour fabriquer leur délicieux pain de seigle du Valais.  30 à 45 miches de deux kilos chacune étaient fabriquées par famille en une journée. Les miches étaient conservées dans le propre chalet, le long de la paroi du «Spycher».

Fabrication de pain dans le fournil

Dans la «Knetmulde» on réchauffait de la levure puis celle-ci était mélangée à de la farine et de l’eau légèrement salée. On y ajoutait toujours plus d’eau et de farine, puis le tout était pétri pour en faire une pâte légère. Après deux bonnes heures de fermentation, la pâte était pétrie tout d’abord en parts plus grandes, puis en parts plus petites. Lorsque la pâte avait la consistance voulue, on formait des miches de deux kilos; celles-ci étaient placées sur la planche à pain de quelque quatre mètres de long puis posées dans le four chaud.

Conseil:
On active aujourd’hui encore de temps en temps le fournil de Betten. Chacun cuira son pain de seigle valaisan de manière traditionnelle.

Plus d’informations:
Aletsch Arena AG
Furkastrasse 39
3983 Mörel-Filet
+41 27 928 58 58
info@aletscharena.ch

E-Mail
Export PDF